1/2

Marre des nuisibles qui reviennent tout le temps ?

✓ Interventions 7 jours sur 7

✓ Traitements garantis 100% par contrat

✓ Des conseils pour éviter le retour des nuisibles

DEMANDER UN DEVIS GRATUIT
2/2

DEMANDEZ VOTRE DEVIS GRATUITEMENT !



    La lutte contre les rats est une procédure essentielle en matière d'hygiène et une règle de base en termes de prophylaxie des pathologies. Les principes de base de cette lutte contre les rongeurs sont inscrits dans les règlements sanitaires internationaux et départementaux.  


    Ces animaux sont des vecteurs de maladies transmissibles à l'Homme ou à ses animaux de compagnie, via les morsures, les parasites, leurs excrétions ou tout autre déjection. Sur le plan économique, les rats causent d'énormes dégâts matériels que ce soit pour les particuliers ou pour l'État. C'est pour cela que plusieurs méthodes de lutte ont été mises en place, certaines sont plus inoffensives (ultrasons, etc.), tandis que d'autres, plus invasives. 

    Comprendre les rongeurs

    Pour réussir à éliminer efficacement les rats, il est important de bien comprendre leur vie sociale et leurs comportements. Effectivement, le rat est un animal qui vit en communauté organisée, mais surtout hiérarchique. Cet animal est beaucoup plus organisé et beaucoup plus intelligent que ce que l'on puisse croire ! 

    Dans une colonie de rats, il y a toujours un rat dominant, désigné par le "Rat Alpha". C'est, en général, le rat le plus fort physiquement. Pour marquer son territoire, ce dernier va uriner dans son lieu d'habitation et sur les autres concurrents. Ceux-ci vont également marquer leur place dans la colonie, ce sont des rats bêtas et omégas. En dernier lieu, nous avons les rats dominés, généralement les plus faibles et les plus petits, et sont expulsés loin des sources d'alimentation de la colonie. 

    ratproofing

    1/2

    Marre des nuisibles qui reviennent tout le temps ?

    ✓ Interventions 7 jours sur 7

    ✓ Traitements garantis 100% par contrat

    ✓ Des conseils pour éviter le retour des nuisibles

    DEMANDER UN DEVIS GRATUIT
    2/2

    DEMANDEZ VOTRE DEVIS GRATUITEMENT !



      C'est le mâle dominant qui choisit le lieu d'habitation, les points de nourrissage et les endroits des terriers. 

      Les rats sont des animaux agressifs et plutôt habiles (ce sont de très bons nageurs, d'excellents coureurs et des grimpeurs impressionnants), mais ils préfèrent tout de même ne pas se confronter avec les prédateurs, c'est pourquoi, ils utilisent le même itinéraire entre leur nid et la source de nourriture. Le trajet ne doit pas dépasser les 25 mètres. 

      La lutte défensive contre les rats

      La lutte défensive a pour intérêt d'éliminer les envahisseurs ou, du moins, éviter leur colonisation, en contrôlant les principaux facteurs de leur survie : abris, couvert et nourriture. 

      Actions sur le facteur abri 

      Cette action consiste à éliminer les refuges et les gîtes dans les habitations ou les endroits qui entourent les zones résidentielles. Cette méthode est dite : rat proofing. Son principe est de rendre l'environnement le plus sain possible, afin d'éviter l'installation des colonies de rats. Ce sont des mesures simples et efficaces qui peuvent être utilisées dans tous les types de constructions :

      • Pour le rat de Norvège, on va éliminer les abris et les coins qui servent de nids sous terre, dans les étages inférieurs et au rez-de-chaussée ;
      • Pour les rats noirs, il faut penser à édifier des toits avec des matériaux solides (métal) surtout dans les zones rurales. Il faut également penser à combler tous les espaces morts à l'intérieur des murs ainsi que les faux plafonds. 

      Ces deux espèces peuvent aussi s'abriter dans des abris "provisoires", que vous pouvez créer en accumulant les cartons, les sacs de stockage, les matériaux, les vracs de marchandises dans le garage ou dans le dépôt.  lutte defensive

      L'action sur le facteur abri ''rat proofing" peut aussi être appliquée à l'extérieur. Les méthodes externes visent à séparer le rat de l'être humain en lui bloquant toutes les issues vers les maisons et les habitations (bâtiments, bureaux, entreprises, magasins, etc.). 

      Pour réussir cette méthode, il suffit de bien connaître les capacités et les mœurs de ces animaux et apprécier leurs limites :

      • Les rats sont de bons grimpeurs. Ils peuvent grimper à l'intérieur des tuyaux de 2 cm de diamètre (à 10 cm), et à l'extérieur des conduites verticales ;
      • Les rats peuvent ramper sur les conduites horizontales ;
      • Les rats peuvent faire des sauts de 2 à 3 m ;
      • Les rat peuvent grimper sur n'importe quelle surface et atteignent les 37 cm, mais au-delà, si la surface est lisse, ces derniers seront bloqués ;
      • Les rats ne peuvent pas traverser un grillage de maille, à condition que le cadrage ne dépasse pas les 1 cm, par contre, ils peuvent le grimper ;
      • Le cuivre, l'étain et le plomb ne résistent pas aux rats ; 
      • Les rats creusent des galeries souterraines pour remontrer jusqu'à l'extérieur.

      Toutes ces données doivent être prises en considération pour mettre en place des modes de constructions anti-rats. Pour récapituler, il faut éliminer tout espace vide, en évitant le béton dans les sous-sols, et en isolant les issues avec du siphon.  

      Pour les anciens bâtiments, il est impossible de mettre en place toutes ces caractéristiques, mais néanmoins, il est important de supprimer toutes les sources de nourritures, tout en éliminant les abris provisoires (le tas de vieux matériaux) et bien sûr en bloquant les issues de circulation. 

      Actions sur le facteur nourriture

      Contrairement à ce que l'on pense, les rats ne se prolifèrent pas exponentiellement ou anarchiquement. Leur prolifération est en relation directe avec la disponibilité de l'alimentation. C'est pourquoi, la réduction de la quantité de nourriture va se traduire par un phénomène de compétition entre les différents membres de la colonie. Cette concurrence va alors diminuer significativement le nombre des rats. 

      Donc, la première chose à faire, c'est de rendre incessibles tous les produits qui peuvent représenter une source d'alimentation pour les rats. Ensuite, il est important de traiter les déchets et combiner toutes ces mesures avec des actions offensives.

      Actions sur le facteur couvert

      Il est important de rendre la circulation à couvert impossible à ces envahisseurs en éliminant toutes les sources de couverts dans leurs itinéraires. Ceci implique de la propreté, de l'ordre, des mesures d'entretien et certains aménagements particuliers. 

      Commenter l'article

      Call Now ButtonDevis express (appel gratuit)